Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

POUR SALUER PIEYRE DE MANDIARGUES

On ne sait pas assez qu’il existe dans le très protestant Saint-Hippolyte du Fort un minuscule « Faubourg Mandiargues ». Ni que les Pieyre sont une des plus anciennes familles calvinistes du némausais. Et que que ces deux patronymes liés forment l’identité...

Lire la suite

CROYANT ET/OU CITOYEN…

L’éditeur languedocien Max Chaleil accueille de pertinentes réflexions sur la « protestantisation » du monde contemporain par l’historien Bernard Cottret (« Calvin », 1999). Qui s’interroge : est-ce le protestantisme qui a acculturé la société française...

Lire la suite

LES MOBILISATEURS DE CONSCIENCE

Jean Lacouture rappelle l’origine paradoxale du journalisme français. Son père fondateur, Théophraste Renaudot, né protestant, dort de son dernier sommeil en l’Eglise de Saint-Germain-l’Auxerrois, dont les cloches sonnèrent, le 25 août 1572, le signal...

Lire la suite

JEAN DUTOURD, LECTEUR EMERITE

JEAN DUTOURD, LECTEUR EMERITE « Une journée sans lecture me paraît aussi redoutable que la traversée du désert sans points d’eau pour le bédouin. » note Jean Dutourd (1920) au seuil de ce passionnant recueil de chroniques littéraires. En 574 pages et...

Lire la suite

LE LEPREUX DES DEMOCRATIES

Rimbaud a disparu cinq ans auparavant. Verlaine vient de prendre congé. Sully-Prudhomme est plus côté que Mallarmé. Alors, le soir du 12 décembre 1896, au cabaret des « Quat-z-Arts », à Paris, se produit le poète Jehan Rictus (1867-1933). Parmi les auditeurs,...

Lire la suite

UN MIROIR LE LONG DU CHEMIN

Même s’il admire l’œuvre de Gide, Frédéric Jacques Temple (1921) n’est pas un diariste à la façon de l’auteur des « Faux Monnayeurs ». Mais voici qu’il nous procure le « journal », entièrement recomposé, des trente et quelque mille jours d’une existence...

Lire la suite

JE SUIS TROP GRAND POUR MOI…

« Je suis trop grand pour moi », le titre d’une pièce - célèbre en 1924 ! - du dramaturge bien oublié Jean Sarment, définit assez justement le « sentiment d’imposture » dont l’essayiste et romancière Belinda Cannone dresse le percutant inventaire contemporain....

Lire la suite