La vie est un combat

Publié le par Michel Boissard

La vie est un combat

 

La vie de Salvador Portal est un combat. Contre lui-même, d’abord. Concepteur d’images pour une multinationale de la communication, ce trostkiste post soixante-huitard vante désormais les mérites du capitalisme mondialisé. Avec les frères Bernottin, symboles d’un patronat aussi paternaliste que spéculateur, il réussit une opération de lifting idéologique qui le propulse au zénith de son métier. Faby, sa femme, et collègue d’agence, le trompe, certes, avec Jérôme ou Sébastien. Mais c’est pour l’hygiène. Il ne voit pas sa fille Sabine grandir.  Mais il la couvre de cadeaux. L‘éthylisme solitaire et mondain le guette. Mais quelle réussite sociale ! La vie de Salvador Portal est un combat. Avec la mémoire d’un siècle. Et le destin d’une famille qui s’est brûlée les ailes au brasier de l’histoire.Véra Peltz, sa grand-mère, aujourd’hui retirée en maison de retraite, a connu et traversé ses drames. Juive allemande sous Hitler, elle s’est mariée à Rafael Portal, universitaire espagnol, républicain, disciple du philosophe Miguel de Unamuno. Il sera  liquidé durant la guerre civile. Le suicide de Gonzalo, le père de Salvador, conduit ce dernier à revisiter ce passé qui ne passe pas. « La lutte  pour la vie est la vie elle-même. » disait Unamuno qui maintînt l’honneur de l’esprit  face au franquisme. Eclairant la démarche de Salvador. Qui, en une réplique saisissante  de l’auteur de ce très remarquable roman, Michel del Castillo, s’attache à détruire les idoles décrépites et trompeuses de son existence. De même que l’écrivain, par toute son œuvre, s’emploie à dissiper les illusions,à traquer les mensonges et à dénoncer les slogans. Pour affirmer la grandeur tragique et la pérennité de l’humanisme.

 

Michel Boissard

 

La vie mentie, M. del Castillo, Fayard, 2007, 22 euros

Publié dans articles La Gazette

Commenter cet article