SALUT A LA SORCIERE

Publié le par Michel Boissard

                                                    SALUT A LA SORCIERE

 

Nancy Huston, qui lui rend un amical hommage, a raison : Annie Leclerc (1940-2006) était une sorcière. Philosophe, romancière, militante féministe : d’accord ! Mais volontairement en marge, à l’écart de toutes les chapelles, savantissime, alchimiste des mots. Offusquante, dérangeante, scandaleuse. Fille de cheminot, mais signataire en 1971 du manifeste des « 343 salopes » revendiquant dans « Le Nouvel Obs » le droit d’avoir avorté !  Récidivant trois ans plus tard avec un véritable brûlot « Parole de femme ». Qui la brouille avec Simone de Beauvoir. Car elle institue une « littérature de  femmes ». Inscrivant dans le témoignage et la fiction les valeurs de la sexualité féminine  et de la maternité. « Un jour, il y eut une tache de sang brun sur ma culotte Petit-Bateau (…) Un jour je fus enceinte, j’eus le ventre obèse. Mon ventre poussait sa rieuse évidence. » La petite différence garçon-fille se marque par une grande conséquence : l’intrusion  du corps de la femme dans l’écriture. Bousculant le patriarcat littéraire jusqu’à exalter la jouissance de vivre. Et à rebours du discours féministe post soixante-huitard, valorisant « tout ce qui s’attache au féminin ». Tâches ménagères et tricot auprés de l’enfant endormi, compris (Epousailles, 1976).  Rêveuse pour évoquer les jardins à la française… Réaliste pour dire le corps d’une mère… Psychologue, fine et subtile psychologue, pour analyser en un ultime opus,  avant de nous quitter prématurément, l’amour de Madame de Rênal pour Julien Sorel. Ce que Stendhal appelle  la cristallisation.

 

                                                                                                                                                                Michel Boissard

Passions d’Annie Leclerc, N.Huston, Actes Sud, 2007, 23 euros – L’amour selon Mme de Rênal, A.Leclerc, Actes Sud , 2007, 10 euros

Publié dans articles La Gazette

Commenter cet article