LA REVOLUTION FRANCAISE EST-ELLE MARXISTE ?

Publié le par Michel Boissard

                                        

 

                                                                                                                                                                   

Deux siècles et vingt ans après le 14 juillet 1789, la Révolution française est-elle toujours un enjeu  idéologique ? Convoquant la pensée de Marx, l’historien gardois Claude Mazauric le démontre par un essai informé et dérangeant. Au temps du libéralisme conservateur dominant, n’est-il pas anticonformiste de remémorer la place de l’évènement révolutionnaire dans la genèse du marxisme ? Et, réciproquement, provocateur de souligner la persistante influence de la théorie matérialiste dans l’historiographie d’une décennie – 1789/1799 – qui ébranla le monde ? Faut-il en conclure que la Révolution française est marxiste ? Claude Mazauric démonte hardiment cette vulgate. Il date de l’ « Histoire socialiste de la Révolution française » (1901-1904) le « grand tournant » constitué par l’intégration  « à la culture historique d’une part de matérialisme historique », conduisant Jaurès à situer son œuvre sous « la triple invocation de Marx, Michelet et Plutarque ». Il soumet au feu de la critique trois concepts utilisés par Marx. Une révolution bourgeoise  - ascension d’une classe - et démocratique - qui avance dans, par et au travers du mouvement populaire.  L’omniprésence des conflits sociaux  - des campagnes en 1788 aux villes de 1792-93 - les luttes de classes.  Le jacobinisme, expression péjorative inventée par la contre-révolution se transformant en caractérisation du radicalisme révolutionnaire. On s’attardera enfin sur l’originale mise à l’épreuve de l’analyse marxiste de la subjectivité. Avec les figures emblématiques de Robespierre et de Babeuf, comment « des individus humains deviennent-ils des protagonistes de l’histoire, des acteurs de la Révolution » ?

 

                                                                                                                                                         Michel Boissard

 

                      L’Histoire de la Révolution française et la pensée marxiste, C. Mazauric, PUF, 2009, 23 euros

Publié dans articles La Gazette

Commenter cet article