Notre Colette: le murmure français

Publié le par Michel Boissard

Notre Colette: le murmure français

 

Le 130ème anniversaire de sa naissance en 2003, précédant le 50ème de sa disparition en 2004, nous valent de précieux retours vers Colette (1873-1954). Du recueil dirigé par Julia Kristeva autour de l’écrivaine sensuelle de Bourgogne, de la poétesse solaire du Sud, retenons l’essai d’Edmonde Charles-Roux sur un roman méconnu « Julie de Carneilhan ». Vengeance cruelle d’une femme libre à l’encontre d’hommes-mufles, autant qu’étonnante redécouverte de celle dont Aragon disait après la mort : « Une aile va manquer au murmure français ».

 

Michel Boissard

 

Notre Colette, s/d Julia Kristeva, Presses Universitaires de Rennes, 2004, 12 euros.

 

Publié dans articles La Gazette

Commenter cet article