L’AVENTURE EST EN NOUS…

Publié le par Biblinimes

    Pour l’essayiste et romancier gardois Olivier Boura (Prix Hemingway 2006),  Maurice Genevoix (1890-1980) est l’un des plus notoires représentants de la « littérature en velours côtelé » (Un siècle de Goncourt, Arléa, 2003). Et « Raboliot », Prix Goncourt 1925, l’un de ses fleurons romanesques.  Mais la Sologne braconneuse, la Loire et la forêt d’Orléans, loin d’enfermer son inspiration, l’ont fécondée. Et cette belle chanson  écologique à la fin des terroirs a su épouser les peu connus voyages au long-cours de l’écrivain, du Canada à l’Afrique. Remarquable préfacière  de ce recueil, Julia Hung nous guide sur les routes où, la quarantaine venue, ce disciple de Maupassant, témoin et acteur de la Grande Guerre, s’en est allé à la rencontre de civilisations, d’êtres et de paysages différents. Que le fils du fleuve et des bois réussit magnifiquement à percevoir, exprimer et transmettre. Tant il est vrai, selon le titre d’une de ses plus belles créations, que « L’aventure est en nous » ( 1952). S’étonnera-t-on, après cela, que le Guide du routard  qualifie « Afrique blanche, Afrique noire » (1949) -  errance organisée entre les casbahs de l’Atlas et les djebels tunisiens autant que regard avisé sur le Sénégal ou la Guinée, à l’époque coloniale – de livre de cœur et de respect ? Que, refusant tout exotisme facile pour un homme de la génération de l’Empire français, Genevoix écrive avec « Fatou Cissé » (1954), un roman qualifié par Léopold Sédar Senghor d’ hymne à la négritude.  Que, découvrant le Canada – de la Belle Province aux Rocheuses – il en fasse avec un naturel confondant  un personnage aussi vivant que ses héros : les trappeurs « Laframboise et Bellehumeur » (1942) et  cette femme de courage nommée « Eva Charlebois » (1944)…

 

                                                                                                                          Michel Boissard

Ecrivain-Voyageur, M. Genevoix, Omnibus, 2010, 26 euros

 

 

Ecriv

Publié dans articles La Gazette

Commenter cet article