L'ENFANCE EST UN EDEN VIOLENT

Publié le par Biblinimes

 

Michel Jeury (1934) a fait du pays d'Anduze à Saint-Jean du Gard son territoire littéraire d'élection (La Vallée de la soie, 1998). Mais ce maître de l'écriture de science-fiction (May le monde, 2010), n'a renié en rien sa Dordogne natale. Et il revisite avec un grand bonheur de plume le terroir périgourdin. Entrelaçant - à l'instar d'un Maurice Genevoix, poète de la Loire - les eaux vives, les vertes collines, les forêts pourpres et l'enfance nue. Celle de Tiénot, le fils de Mado et Marius Jouannet, métayers du domaine d'Hautefage. Qui atteint ses onze ans au lendemain de la Première guerre mondiale. Avec ses soeurs Georgette, « une garce » et Lisa « une peste ». Au côté de Justine, l'orpheline recueillie par les religieuses de l'Assistance. Dans la familiarité joueuse des chiens Bella, Gaspar, La Fumée et Pitou. Entre un père gazé, voué à l'hôpital public, et une mère qui ne résiste pas à ses frustrations... Sous la menace de Joseph Sembat, le « Glouriou ». Un fort en gueule, un peu voleur. Qui met volontiers « la main au panier » des « veuves de guerre ». Devient ainsi le maître de la Métairie. Et le bourreau de Tiénot. Tandis qu'au Château, le comte Antoine des Réaux, sa soeur Pauline - la fantasque tante Jupiter, et Mademoiselle Julie, sa fascinante progéniture, cultivent le printemps des Années folles... Comme pour tenter d' effacer les horreurs de combats inexpiables. M.Jeury déplisse avec une infinie tendresse la vie - et les sentiments - de Tiénot, de l'âge du Certificat d'études à l'aube des années 1960. Attestant, selon le titre d'un beau roman de Bernard Blangenois, que « L'enfance est un Eden violent ».

 

Michel Boissard

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41GIGxtskuL._SL500_AA300_.jpg2012, 21 euros

Publié dans articles La Gazette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article