MEDITERRANEE, MER DES SURPRISES…

Publié le par Biblinimes

http://livrogne.com/wp-content/uploads/2011/03/la-desirante_2.jpg

 

« C’étaient de très grands vents sur toutes faces de ce monde… » Malika Mokeddem dépose symboliquement un fragment du poème « Vents » (1946), de Saint-John Perse, au seuil de son nouvel opus. Elle pourrait citer un extrait d’ « Amers » (1956) qui lui fait écho : « Et vous Mers, qui lisiez dans de plus vastes songes… »Car « La Désirante » entrelace l’enracinement à la terre et la quête de mer. Comme la romancière algérienne, la narratrice du récit est une fille du Désert. Par son nom même : Shamsa - « Soleil et au féminin ». Journaliste, exilée d’un pays où le fanatisme intégriste a eu pour rançon la violence du sang, elle élit Montpellier comme lieu de vie. Sauvage, volontiers solitaire, elle y a rencontré Léo Lang, un chercheur au CNRS, passionné de navigation. « La mer est mon désert. » Sa disparition subite - accident, fugue, enlèvement ? - lors même qu’il ramenait au port son voilier « Vent de sable » ( !), fait surgir plusieurs niveaux de lecture de la trame romanesque. Baignée par le halo du Printemps arabe, l’histoire d’amour de Malika Mokeddem c’est l’intrusion du lyrisme homérique dans le roman policier. Shamsa - la désirantedu corps, de la voix, de la présence, de l’âme même de celui qu’elle a surnommé Lou (comme un loup de mer dont on aurait élidé la dernière lettre) - place ses pas dans le sillage de l’Odyssée d’Ulysse. A la recherche de son amour perdu. De l’île grecque de Céphalonie à la Sicile, de Reggio de Calabre aux rives de la Tunisie… Elle prend la mer « l’autre côté du désert, le côté face de l’amour ». Pour la retourner littéralement en tous sens. Mais, on le sait depuis que l’écrivain-voyageur Paul Morand (1888-1976) l’a révélé : la Méditerranée - devenue pour la narratrice « une sorte de loupe braquée sur le Sud » - est une « Mer des Surprises »…

 

Michel Boissard

 

La Désirante, M. Mokeddem, Grasset, 2011, 17 euros

Publié dans articles La Gazette

Commenter cet article

yves rogne 24/07/2011 15:28



Ah... Une visite aujourd'hui.


 


Zut c'était moi...


 



Yves Rogne 23/07/2011 15:23



C'est bien de se servir des images d'un autre site.


ça permet aux gestionnaire de ce site d'avoir des statistiques de fréquentation. Vosu devriez arreter. Moins de cinq visites par semaine. Triste.