Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LA MUSE, LE LUTH ET LA TRIBUNE

On pourrait paraphraser ici le Musset romantique de « La Nuit de Mai » (1840) : « Poète, prends ton luth et me donne un baiser… » Sauf que, dans le cas de cette originale anthologie, les poètes sont des députés, familiers de l’éloquence de la tribune...

Lire la suite

TRENTE ANS DE LA VIE D’UNE FEMME

Michèle Gazier (1946) dessine à la pointe sèche situations et sentiments. Tandis qu’elle burine avec soin les figures de ses personnages. Avec « La fille », la romancière biterroise, née de parents espagnols et qui nous fit découvrir l’écrivain catalan...

Lire la suite

UN MARCEL AYME DE GAUCHE

Jean Paulhan aurait certainement apprécié en Pierre Autin-Grenier (1949), lyonnais de naissance et vauclusien d’adoption, auteur de « Toute une vie ratée » (1997) et de « Friterie-Bar Brunetti » (2005), un maître de la « forme brève » - ou de l’écriture...

Lire la suite

UN MARCEL AYME DE GAUCHE

Jean Paulhan aurait certainement apprécié en Pierre Autin-Grenier (1949), lyonnais de naissance et vauclusien d’adoption, auteur de « Toute une vie ratée » (1997) et de « Friterie-Bar Brunetti » (2005), un maître de la « forme brève » - ou de l’écriture...

Lire la suite

TRENTE ANS DE LA VIE D’UNE FEMME

Michèle Gazier (1946) dessine à la pointe sèche situations et sentiments. Tandis qu’elle burine avec soin les figures de ses personnages. Avec « La fille », la romancière biterroise, née de parents espagnols et qui nous fit découvrir l’écrivain catalan...

Lire la suite

CŒURS, PASSIONS, CARACTERES

Dans ce pays, le nôtre, où, à en croire Tocqueville, la politique est littéraire, à moins que ce ne soit la littérature qui irrigue la vie de la cité, voici un ingénieux Dictionnaire restituant aux écrivains qui en sont les démiurges, la paternité de...

Lire la suite

QUELQUE CHOSE DE PASOLINI…

L’attention est, d’abord, captée par le génie du lieu. Ici, Nîmes. Où est né le romancier Christian Giudicelli (Prix Renaudot 1986). Une ville du Sud ; jamais nommée, tout juste « silhouettée ». Par la latinité « toute hérissée de monuments aux formes...

Lire la suite

LA PLUS PURE DES MUSIQUES

Un peu avant la guerre de 1939-1945, le descendant d’un magistrat huguenot de Lussan - « né d’un père uzétien et d’une mère normande » - fait « une courte retraite » parmi les frères de l’ordre de Saint-Benoît, au couvent de Monte-Cassino, en Italie....

Lire la suite