Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MAIGRET ET LE CAUCHEMAR CLIMATISE

L’un, Patrick Raynal, romancier, scénariste et éditeur, s’est fait une réputation de critique de romans policiers à « Nice Matin ». Il signe la préface de ce double recueil. L’autre, Michel Carly, d’origine belge, nous l’avons déjà rencontré de manière...

Lire la suite

LE PETIT MONDE D’ANNE BRAGANCE

La romancière Anne Bragance écrit de courts romans à l’écriture évoquant l’éclat sombre des « jais anglais et des verroteries noires d’Allemagne » dont parle Hugo dans « Les Misérables »… Remarquablement construit, son dernier opus met en scène une belle...

Lire la suite

MEMOIRE VIVE D’UNE COMEDIENNE

Petite-fille de l’historien G. Lenotre (1855-1935), Hélène Plat, familialement frottée de culture romanesque, poétique et théâtrale, nous livre la chaleureuse biographie de Blanche Duhamel (1886-1975). Présentée d’ordinaire comme l’épouse de l’écrivain...

Lire la suite

BERNARD PINGAUD, ECRIRE ET VIVRE

Bernard Pingaud (Paris, 1923) fait partie de ces « passants considérables » qui, élisant le Gard comme terre d’adoption, l’ont, du même coup, érigé en une singulière principauté littéraire. Romancier (L’Amour triste, 1950 ; Adieu Kafka, 1989), essayiste...

Lire la suite

LA GRANDE MADEMOISELLE

« Le temps qui passe / Le temps qu’il fait / Le temps qui fuit / De mon obscure vie j’ai perdu / La trace / la voilà retrouvée. » Ces vers du poète narbonnais Pierre Reverdy, qui fut son ami, seraient légitimes en exergue de la coruscante biographie -...

Lire la suite

DRAME DE FAMILLE

Avec Balzac, note le critique Albert Thibaudet, de biographie d’un individu le roman se métamorphose en miroir de l’histoire d’un monde. La production littéraire aujourd’hui dominante épouse la démarche du créateur de « La Comédie humaine ». On le vérifie...

Lire la suite

LA DANSE DU MAUVAIS NEGRE

« Je suis un mauvais nègre. » dit Aimé Césaire (1913-2008). Qui dérange la bonne et la mauvaise conscience du spectateur assistant à l’adaptation scénique de son « Discours sur le colonialisme » (par le GRAC de Saint-Etienne au Mobil-home Théâtre de Nîmes)....

Lire la suite

LE DERNIER BAL DU VIEIL HOMME TRISTE

L’universitaire toulousain Yves Pourcher nous offre un roman dans le goût français. L’arôme en est subtil, la construction élégante, l’écriture pleine de finesse. Roman de formation, c’est l’autobiographie d’un fils de magistrat provincial à l’assaut...

Lire la suite